Menstrual cycle

menstruation cycle phases – Menstruations NormalesMenstruations Normales

Le fait de comprendre le fonctionnement des menstruations peut vous aider à comprendre le fonctionnement de votre propre cycle.

Votre corps se prépare à une grossesse éventuelle chaque mois et le cycle menstruel fait partie de cette préparation. Il est essential de comprendre le fonctionnement de ce processus puisque vous pouvez utiliser ces renseignements pour améliorer vos probabilities de devenir enceinte ou éviter de le devenir, pour bien gérer vos symptômes menstruels et pour détecter tout problème.


Que sont les menstruations?

menstruationsLes termes « menstruations » et « règles » sont des synonymes. Après avoir atteint leur puberté, les femmes ont des saignements menstruels environ une fois par mois. Les menstruations sont le résultat de la préparation de la couche interne de l’utérus, laquelle s’épaissit et se remplit de vaisseaux sanguins en vue d’une grossesse éventuelle. Si la grossesse n’a pas lieu, la couche interne épaissie s’évacue avec des saignements. Les saignements durent normalement entre 3 et 8 jours. Pour la plupart des femmes, les règles surviennent selon un cycle relativement régulier et prévisible. La durée des règles, du premier jour d’une menstruation au premier jour de la menstruation suivante, est habituellement de 21 à 35 jours.

Remark fonctionne le cycle menstruel?

Le cycle menstruel est contrôlé par un enchaînement complexe d’hormones sécrétées par les ovaires ainsi que par deux buildings du cerveau, soit l’hypophyse et l’hypothalamus.

Si vous ne désirez qu’un aperçu général du cycle menstruel, cliquez ici et lisez la description..

Pour de plus amples renseignements sur les changements physiques et hormonaux qui surviennent tout au lengthy du cycle menstruel, cliquez ici.

Aperçu général du cycle menstruel

Le cycle menstruel se compose de plusieurs phases. La manifestation exacte d’une part diffère d’une femme à l’autre et peut varier au fil du temps.

Jours du cycle (approximatif) Phénomènes du cycle menstruel
Jours 1 à 5 Le premier jour des saignements menstruels est considéré comme le jour 1 du cycle.

Vos règles peuvent durer entre 3 et 8 jours; la durée moyenne est de 5 jours.

Normalement, les saignements sont plus abondants au cours des deux premiers jours.

Jours 6 à 14 Lorsque les saignements cessent, la couche interne de la cavité utérine (aussi appelée l’endomètre) se prépare à l’éventualité d’une grossesse.

La paroi utérine devient plus épaisse et se sature de sang et de nutriments.

Jours 14 à 25 L’ovule, libéré par un des ovaires autour du 14e jour, start son parcours dans la trompe de Fallope en route de l’utérus.

Si des spermatozoïdes se trouvent dans la trompe de Fallope à ce second, la fécondation peut se produire.

Dans ce cas, l’ovule fécondé se rend dans l’utérus pour tenter de s’implanter dans la paroi utérine.

Jours 25 à 28 Si l’ovule n’a pas été fécondé ou si l’implantation n’a pas eu lieu, des changements hormonaux signalent à l’utérus de se préparer à évacuer sa couche interne, l’ovule se détériore alors, et les deux sont évacués en même temps.

Ainsi, un nouveau cycle start au jour 1 avec le début des saignements menstruels.

Explication détaillée du cycle menstruel

Le cycle menstruel se compose de trois phases :

1. Section folliculaire (jours 1 à 14)

Cette part du cycle menstruel s’étend approximativement des jours 1 à 14. Cette étape start par des saignements rouge vif au jour 1 et se termine par l’ovulation. Parallèlement aux saignements menstruels qui ont lieu au début de cette part, les ovaires se préparent à ovuler. L’hypophyse, une glande située à la base du cerveau, libère une hormone appelée l’hormone folliculostimulante (FSH). Cette hormone entraîne la croissance de plusieurs follicules à la floor de l’ovaire. Chacun de ces « sacs » remplis de liquide contient un ovule. Ensuite, l’un de ces follicules devient le follicule dominant; c’est en lui que se développera un seul ovule mature. Les autres follicules se dégénèrent. La maturation de plus d’un follicule peut engendrer une grossesse a number of, c’est-à-dire des jumeaux ou plus encore. Le follicule en maturation produit une hormone, l’œstrogène, qui s’accroît durant la part folliculaire et qui atteint un sommet un ou deux jours avant l’ovulation. En réponse à l’augmentation du taux d’œstrogène, la couche interne de la cavité utérine (l’endomètre) devient plus épaisse et se sature de sang lors de la deuxième moitié de cette part (c.-à-d. lorsque les règles ont pris fin). Le taux élevé d’œstrogène stimule la manufacturing de gonadolibérine (GnRH), qui à son tour déclenche la sécrétion de l’hormone lutéinisante (LH) par l’hypophyse. Aux alentours du jour 12, en raison de la montée des taux de LH et de FSH, le follicule libère l’ovule. Le taux élevé de LH engendre également une hausse de la testostérone, ce qui accroît le désir sexuel, juste au second où la fertilité est à son level culminant dans le cycle.

2. Section ovulatoire (jour 14)

La libération de l’ovule mature survient environ au jour 14 en raison de la montée du taux de LH et de FSH du jour précédent. Après la libération, l’ovule entre dans la trompe de Fallope où la fécondation peut avoir lieu s’il y a présence de spermatozoïdes. Si l’ovule n’est pas fécondé, il se désintègre environ 24 heures plus tard. Après avoir relâché l’ovule, le follicule se referme et se transforme en ce qu’on appelle le corps jaune.

3. Section lutéale (jours 14 à 28)

Après la libération de l’ovule, les taux de FSH et de LH diminuent, puis le corps jaune sécrète de la progestérone. Si une fécondation a lieu, le corps jaune proceed de produire de la progestérone afin de prévenir l’évacuation de l’endomètre. Si la fécondation n’a pas eu lieu, le corps jaune se désintègre, ce qui fait diminuer le taux de progestérone, donnant ainsi le sign pour évacuer de l’endomètre.

Qu’est-ce que l’on considère comme des « saignements normaux »?

L’évolution caractéristique d’une menstruation normale varie d’une femme à l’autre. Certaines ont des saignements menstruels légers et de courte durée, tandis que chez d’autres, les saignements sont abondants et durent plus longtemps. Vos menstruations peuvent aussi changer au fil du temps.

Les caractéristiques des saignements menstruels normaux sont les suivantes :

  • Des menstruations qui durent de 3 à 8 jours.
  • Des menstruations qui surviennent à un intervalle de 21 à 35 jours (à partir du premier jour d’une menstruation jusqu’au premier jour de la menstruation suivante).
  • La perte sanguine totale durant les règles est d’environ 2 à 3 cuillères à desk, mais comme les autres sécrétions font augmenter le quantity des pertes, les saignements peuvent sembler plus importants.

img_normalbleeding

Remark faire pour savoir ce qui se passe pendant mon cycle? Quand l’ovulation se produit-elle?

Le fait de suivre votre cycle sur un calendrier, en notant les détails de vos saignements et symptômes, peut vous aider à bien comprendre votre cycle. Inscrivez le début et la fin de vos règles puis décrivez le flux, toute douleur, tout symptôme (ballonnements, seins sensibles) ou tout changement d’humeur ou de comportement que vous ressentez. Après plusieurs cycles, vous serez en mesure d’en reconnaître les tendances ou de détecter les irrégularités qui surviennent. Vous pouvez utiliser votre propre calendrier ou essayer cet exemple de journal menstruel. Il existe également de nombreuses functions qui peuvent vous permettre de faire un suivi de vos menstruations. Si vos règles reviennent régulièrement tous les 21 à 35 jours, il y a d’excellentes probabilities que vous ovuliez.

thumb_scheduleEn plus de la méthode du calendrier, d’autres méthodes peuvent vous permettre de découvrir votre propre cycle menstruel. Utilisées séparément ou ensemble, ces méthodes peuvent vous aider à déterminer la présence et le second de l’ovulation. L’évaluation de la glaire cervicale, le suivi de la température basale et les exams d’ovulation sont trois méthodes que vous pouvez essayer.

Évaluation de la glaire cervicale

Qu’est-ce que la glaire cervicale?

Les cellules qui tapissent le canal cervical sécrètent du mucus qu’on appelle la glaire. La consistance de cette glaire change au fil du cycle. En période de fertilité, la consistance et la construction de la glaire évoluent pour permettre aux spermatozoïdes de se rendre jusqu’à l’ovule. Au second où vous êtes le plus fertile, la glaire est transparente, abondante et elle s’étire entre vos doigts. Pour avoir une idée de l’apparence d’une glaire favorable à la fertilité, imaginez la texture du blanc d’un œuf. À tout autre second, la glaire est collante, blanchâtre et elle ne s’étire pas.

Remark puis-je évaluer ma glaire cervicale?

Si vous surveillez les changements dans la quantité et la consistance de votre glaire cervicale, vous pourrez comprendre votre cycle. Voici remark y arriver : vérifiez vos sécrétions avant d’uriner et après l’avoir fait lorsque vous vous essuyez avec du papier de toilette. Vous pouvez aussi glisser un doigt propre dans votre vagin pour extraire un échantillon de glaire. Regardez sa consistance (et prenez-la en word) et servez-vous de la grille ci-dessous pour déterminer à quel second vous vous situez dans votre cycle. La glaire peut être opaque, blanchâtre, jaunâtre ou transparente. Elle peut aussi être collante ou s’étirer entre vos doigts. Servez-vous de votre pouce et de votre index pour voir si un filament de glaire se forme entre vos doigts.

Second du cycle (approximatif) Texture de la glaire Fertilité
Jour 5 Aucune glaire apparente Non fertile
Jours 5 à 8 Aucune glaire apparente Non fertile
Jours 8 à 12 Petite quantité de sécrétions opaques et collantes Non fertile
Jours 13 à 15 Quantité abondante de sécrétions liquides, transparentes et filantes à l’apparence d’un blanc d’œuf Fenêtre de fertilité – avant et après l’ovulation
Jours 16 à 28 Aucune glaire apparente Non fertile

Vous êtes particulièrement fertile les jours où la glaire est abondante et qu’elle s’étire entre vos doigts. L’évaluation de la glaire cervicale n’est pas d’une méthode de contraception infaillible.

Température basale

Qu’est-ce que la « température basale »?

normal_basal

La température basale est la température la plus basse de votre corps lorsque vous êtes au repos. Habituellement, elle est prise après plusieurs heures de sommeil. Dès que vous vous réveillez et que vous vous levez, la température de votre corps augmente légèrement.

Remark fonctionne la méthode de suivi de la fertilité au moyen de la température basale?

Cette méthode demande quelques mois de suivi quotidien de la température basale afin de déterminer la courbe de température de votre corps. Cette température évolue légèrement au rythme des changements hormonaux associés à l’ovulation. Généralement, le jour avant l’ovulation, la température corporelle se situe entre 36,2 °C et 36,5 °C. Le jour après l’ovulation, la température corporelle augmente d’au moins 0,5 °C (elle se situera par exemple entre 36,7 °C et 37,1 °C) et elle se maintiendra à ce niveau jusqu’aux menstruations. Pour utiliser cette méthode, vous devez mesurer et prendre en word la température de votre corps dès que vous vous réveillez et après au moins 6 heures de sommeil ou de repos, ce qui signifie que vous devez prendre votre température avant de sauter du lit et avant de manger ou de boire quoi que ce soit. Prenez votre température à peu près au même second tous les jours. Si vous aimez faire la grasse matinée la fin de semaine, vous devriez programmer le réveille-matin!

Vous aurez besoin d’un thermomètre particulier pour prendre la température basale de votre corps et vous le trouverez en pharmacie. Certains thermomètres ont une fonction qui permet de conserver les lectures précédentes pour éviter d’avoir à les noter immédiatement. Vous constaterez l’augmentation de la température d’un demi-degré le jour après avoir ovulé. Cette méthode vous aidera à savoir si vous ovulez et à déterminer la régularité et la durée de votre cycle.

Si votre température n’affiche aucun changement au fil du cycle et que vos menstruations sont irrégulières, il est potential que vous n’ovuliez pas. Dans ce cas, vous aimeriez peut-être communiquer avec votre fournisseur de soins de santé.

Exams d’ovulation

Les exams d’ovulation mesurent la focus de l’hormone lutéinisante (LH) dans l’urine. Cette hormone est toujours présente en petites quantités dans l’urine, mais elle grimpe en flèche dans les 24 à 48 heures avant l’ovulation. Des exams avancés permettent aussi de mesurer l’estradiol, une forme d’œstrogène qui atteint un sommet le jour de l’ovulation. Les directions varient d’une marque à l’autre, alors il faut lire attentivement la discover d’accompagnement du produit avant de l’utiliser.

Don't forget to share this thread with your friends ❤

x